La polyclinique en quelques mots

Née de la fusion des cliniques Kennedy et Valdegour, la polyclinique Kenval a vu le jour le 30 juillet 2008 de la volonté d’associer deux structures hospitalières privées complémentaires, permettant une offre complète de prise en charge des patients (obstétrique – chirurgie – médecine – oncologie – soins de suite et de réadaptation).

● La polyclinique Kennedy

Clinique polyvalente en chirurgie générale, digestive, urologique, orthopédique, ophtalmologique, gynéco-obstétrique avec un pôle maternité, chirurgie médullaire et nerfs périphériques, O.R.L, stomatologie, chirurgie plastique et reconstructive, radiologie, lasers, scanner. En partenariat avec la société NEMOSCAN, regroupant tous les radiologues de la ville, ont été installés un scanner, et tout récemment une IRM à champ ouvert.
La polyclinique est titulaire des autorisations et reconnaissances suivantes :

  • Obstétrique et néonatalogie
  • Chirurgie – chirurgie ambulatoire
  • Chirurgie esthétique
  • Traitement chirurgical du cancer
  • Surveillance continue

Chaque année, ce sont ainsi près de 1 100 naissances et plus de 10 000 patients dont plus de 5 000 en ambulatoire qui sont pris en charge.

● La clinique de Valdegour

La clinique est titulaire des autorisations suivantes :

  • Médecine – traitement du cancer
  • Chimiothérapie ambulatoire
  • Soins palliatifs
  • Soins de suite et réadaptation en hospitalisation complète
  • Soins de suite et réadaptation – affections de l’appareil locomoteur – en hospitalisation à temps partiel
  • Soins de suite et réadaptation – affections de la personne âgée polypathologique dépendante ou à risque de dépendance en hospitalisation complète.

Les pathologies prises en charge en soins de suite et réadaptation relèvent des spécialités :

  • Traumatologie
  • Chirurgie prothétique du membre inférieur
  • Chirurgie orthopédique du rachis
  • Chirurgie orthopédique de l’épaule
  • Affections neurologiques centrales ou périphériques
  • Amputation du membre inférieur

Chaque année, ce sont ainsi plus de 2 500 patients qui sont pris en charge dans l’établissement.